Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : NICOLE en CASAMANCE
  • NICOLE en CASAMANCE
  • : Aide au développement -Actions de coopération - Campement villageois & Tourisme humanitaire-
  • Contact

Photos en Liberté
































































Fichier hébergé par Archive-Host.com





Recherche

Vous êtes en CASAMANCE !

Heure GMT ..Celle de Casamance

13 mai 2006 6 13 /05 /mai /2006 20:54
















LA CUISON SOLAIRE....... avec le TEMPS

Nous sommes partis avec dans nos bagages 2 fours solaires et un poêle à bois économe. Évidemment, nous étions trop chargés, je passe donc sur les 300 €uros de surtaxe.


Pourquoi la cuisson solaire ??....LE TEMPS, le soleil, et,

Nous avions prix contact avec le site : http://www.boliviainti.org

Extrait de leurs arguments :

« En ce début du troisième millénaire, n'est-il pas scandaleux que, pour cuire leurs aliments, 2 Milliards d'Humains en soient réduits à utiliser à détruire leurs derniers arbres, se condamnant ainsi, eux-mêmes et leurs enfants, à court terme ?


Depuis longtemps, on connaît le principe des cuiseurs solaires.

Ces pays du sud sont si riches en soleil !

1. SANTÉ :

    * évite maladies des yeux et des poumons (fumées), et du dos (portage du bois)
    * supprime les diarrhées (pasteurisation de l'eau)

2. ENVIRONNEMENT :

    * réduit le déboisement et l'érosion des sols
    * diminue l'émission des gaz à effet de serre (CO2)
    * la biomasse, herbes et bouses, restent utilisables en tant qu'engrais naturels pour enrichir le sol.

3. ÉCONOMIE :

    * réduit les dépenses de combustible (bois, charbon, gaz, kérosène)
    * la fabrication des cuiseurs crée de l'emploi local

4. LIBERTÉ :

    * les femmes et les enfants sont "libérés" de 15 heures par semaine de la corvée de bois
    * ce temps est utilisable pour l'éducation, la formation, les soins à la famille

Dans les pays du TIERS-MONDE, la cuisson au bois est utilisée par 2 Milliards d'Hommes. La collecte de bois représente 15 heures de travail par semaine pour une famille. Et souvent, ce sont les femmes et les enfants qui supportent ce travail.

Ceci entraîne, chaque année, la déforestation d'une surface grande comme la Belgique (25 000 Km2).
80 Kg par semaine et par famille = 4 tonnes par an

L'énergie solaire aide  et protège les hommes. »

Forts de ces arguments, nous étions certains de pouvoir les aider :
                                                      







A OUONCK :


    Les cuisinières du campement se sont appropriées le « POELE à BOIS ECONOME »
Il ne fallait que quelques petits morceaux de bois pour le faire fonctionner : fini la corvée de bois.
Pour le four solaire, ce fut plus difficile.
Un soir, quelques femmes du village sont venues nous voir. Et en fait, F. et L. ont eu du mal à capter leur attention. Il faut savoir que les femmes se lèvent très tôt et après les travaux ménagés partent dans les rizières pour ne rentrer qu’à la nuit tombée. Elles semblaient épuisées de fatigue.
Nous étions également convaincus que le fait de mettre un plat comme çà, tout seul dans un four, et qu’il cuise simplement ne correspondait pas à leur façon de faire la cuisine. Nous avancions trop vite.



    A DIEBA :

    Nous avons eu une autre approche.

    Nous avions constaté que la cuisine se faisait pratiquement toujours de la même manière :
- Dans la cocotte de l’huile – faire revenir la viande – les oignons, l’ail ajouter un cube maggie et mouiller avec de l’eau – carotte –pommes de terre et un peu de chou – REMUER  …REMUER …..REMUER……puis laisser mijoter.

    Nous tenions le processus……

Il fallait commencer la cuisson sur le poêle à bois économe, pour REMUER et ensuite passer la cocotte dans le four solaire pour la cuisson mijotée.

Donc, le lendemain de la TABASKI, une vingtaine de femme du village sont venues nous rendre visite au campement. F. et L. leur ont présenté les 2 matériels et nous les avons vu complètement emballées.

L’une d’elle a dit :
                    -Il faut convaincre nos maris de nous en acheter un !
Une autre a répondu :
            - Et bien, s’ils ne veulent pas……….le soir, nous fermerons les cuisses  !………..
TOUT  ETAIT DIT.

Nous devions trouver alors le moyen de fabriquer d’autres poêles à bois économe. Le Forgeron du village était présent, et nous avons pu voir avec lui le coût de fabrication. Nous étions d’accord. Le premier fabriqué serait financé .

Il a été décidé que le poêle et le four circuleraient dans le village dans chaque famille qui le souhaitait.

Il ne reste plus qu’à attendre pour savoir si notre action peut vivre
 mais nous avons….. le temps et nous leur laisserons ce temps…..

A BIENTÔT pour un autre article.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicole kassoumay - dans kassoumay
commenter cet article

commentaires

Véro 09/12/2006 16:47

Je me ballade un peu sur ton blog. Découverte pour moi, je ne connaissais pas du tout le four solaire. Bises. Véro

Marie 24/05/2006 12:04

Je n'ai pas eu le temps de lire que le ciel s'est voilé :0001:, finie la sortie en vélo.Bisous et bonne journée.Marie

Marie 23/05/2006 15:48

Tu t'es envolée avec le vent ?Bisous et bonne fin de journée.Marie

Louis CHATEL 22/05/2006 01:15

Bonne semaine...

Marie 21/05/2006 13:11

Je vais aller faire un tour dans la Prairie, regarder les chevaux, il y a des courses, de plus comme il y a du vent, je reviendrai sans poussière.Bisous et bon dimanche.Marie

ET LA !

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Photos en Liberté

























Fichier hébergé par Archive-Host.com



















Fichier hébergé par Archive-Host.com















Fichier hébergé par Archive-Host.com

Vous Aimez Voyager? Ici !